Accueil | Tout sur l’énergie
en Nouvelle-Calédonie
Le fonctionnement du système électrique

On appelle « système électrique » l’ensemble des activités liées à l’industrie électrique : la production d’électricité, son transport, et sa distribution :

  • Les producteurs qui produisent de l’électricité, thermique ou renouvelable.
  • Le transporteur-gestionnaire du système électrique qui achète l’électricité produite et la transporte aux portes des communes où il la livre aux distributeurs. Il est aussi en charge de la gestion du système électrique : il pilote l’ensemble des moyens de production de façon à produire l’électricité demandée par la consommation.
  • Les distributeurs qui achètent l’électricité au gestionnaire du système, la livrent et la vendent aux consommateurs particuliers et professionnels au sein des communes.

Il est défini par la délibération N°195 du 5 mars 2012 (applicable au 1er janvier 2013)

VIDÉO
«Comment l'électricité arrive jusqu'à chez moi»

L'énergie est produite sous différentes formes.

Répartition de la production entre Enercal et producteurs privés.

Énergie produite par Enercal Part de l’énergie dans la consommation de la Distribution publique, Hors métallurgie, 2019
663731 MW/h soit 78.4% de la production calédonienne
Énergie produite par les autres producteurs Part de l’énergie dans la consommation de la Distribution publique, Hors métallurgie, 2019
182794 MW/h soit 21.6% de la production calédonienne

Transport et gestion

Comment ça fonctionneMasquer

Enercal, en tant que le transporteur d’énergie, connecte les différentes centrales de production au réseau électrique et livre l’électricité, via un réseau de transport, aux distributeurs EEC et Enercal.

L’énergie ne se stockant pas, Enercal a pour mission, en tant que gestionnaire du système électrique, de piloter l’ensemble des moyens de production du territoire afin d’être en capacité à tout moment, de pouvoir répondre en production, à la demande de consommation. On dit qu’il garantit la sûreté du système électrique.

Comment est géré l’équilibre du système électrique ?

C’est le Bureau de Conduite Centralisée (BCC) d’Enercal qui assure, en temps réel, l’équilibre entre l’offre et la demande en électricité. Suivant la consommation, le BCC pilote les diverses unités de production pour accroître ou diminuer l’électricité envoyée sur le réseau de transport et livrée aux distributeurs.

LE BCC SUIT EN TEMPS RÉEL :

  • Les prévisions de consommation à court, moyen et long terme.
  • L’observation du système électrique : la disponibilité des moyens de production, l’état du réseau interconnecté.
  • Les paramètres électriques qui font la sûreté du système : valeurs de transit, niveaux de fréquence et de tension sur le réseau interconnecté.

COMMENT ÇA MARCHE ?

À tout moment, la production doit être égale à la consommation. Le BCC d’Enercal agit sur les productions ou sur la consommation pour assurer cet équilibre.

Système électrique déséquilibré
Fréquence > 50 Hz
Production > Consommation

Système électrique équilibré
Fréquence = 50 Hz
Production = Consommation

Système électrique déséquilibré
Fréquence < 50 Hz
Production < Consommation

Le réseau de transport

C’est lui qui achemine l’électricité des moyens de production jusqu’aux gestionnaires à l’entrée des commune.

LE RÉSEAU DE TRANSPORT 150 000 VOLTS

Il achemine l’énergie produite par les centrales de Yaté, Néaoua, Doniambo, Prony, Népoui, Ducos et KNS vers les postes sources d’interconnexion 150/33 kV dans lesquelles sa tension est abaissée. Elle est alors envoyée sur les réseaux de répartition 33 000 volts.

LES RÉSEAUX DE RÉPARTITION 33 000 VOLTS

Ils acheminent l’énergie issue des postes sources ainsi que l’énergie produite par les centrales d’une puissance installée plus modeste (ex : centrale hydraulique de la Thu) jusqu’aux concessions de distribution publique opérée par EEC-Engie ou Enercal Distributeur et les clients industriels.

Retrouvez les réseaux de transport sur la carte du système électrique calédonien VOIR LA CARTE INTERACTIVE

CAS PARTICULIERS – LES RÉSEAUX AUTONOMES

Les communes non raccordées ou non raccordables au réseau interconnecté, telles que Bélep, les îles Loyauté et l’île des Pins, bénéficient néanmoins du service public de l’électricité au même titre que les communes de la Grande Terre, et au même tarif de fourniture (principe de la péréquation) que ces dernières. La desserte de l’électricité dans les communes non raccordées est réalisée par un réseau autonome répondant aux besoins de la commune. Il comprend des moyens de production thermiques et/ou renouvelables (photovoltaïque, éolien, biocarburant), un réseau électrique 15 000 volts desservant, par l’intermédiaire de transformateurs en 400 volts, les zones de consommation. Ces réseaux sont gérés par le Distributeur détenteur du contrat de concession de distribution publique d’électricité sur la commune, à savoir EEC-Engie ou Enercal selon la commune.

Une fois acheminée aux communes, l’électricité passe du réseau de transport au réseau de distribution. La distribution de l’électricité est un service qui relève de la compétence des communes ou de leurs groupements, les syndicats intercommunaux à vocation multiple (SIVM).

Le contrat de distribution publique

Ces collectivités locales sont propriétaires de leur réseau de distribution dont elles confient la gestion à un opérateur électrique à travers un contrat de concession défini pour un périmètre géographique donné.

LE CONTRAT PRÉCISE LE RÔLE ET LES OBLIGATIONS DU CONCESSIONNAIRE QUI SONT LES SUIVANTS :

  • Le raccordement des particuliers et des professionnels aux réseaux publics de distribution, dans un souci d’équité et dans les meilleures conditions de sécurité, de qualité, de coûts et d’efficacité économique, sociale et énergétique.
  • Le développement, des réseaux publics de distribution d’électricité, en concertation avec les autorités concédantes.
  • L’exploitation et l’entretien des réseaux publics de distribution d’électricité.
  • La garantie d’un service de proximité par un accueil commercial et des unités de dépannage au plus près des clients.

Les réseaux de distribution moyenne tension (33 et 15 kV)
et basse tension (410 et 230 volts)

Les réseaux de distribution, sont reliés au réseau de transport par des postes d’interconnexion 150 kV et 33 kV dans lesquels des transformateurs assurent le transit de l’électricité entre ces réseaux. L’énergie peut ainsi être livrée, par les Distributeurs (EEC-Engie et ENERCAL), jusque chez les particuliers et les professionnels.

Consommation

Pour aller plus loin

Tout savoir sur l'électricité Tout sur l'électricité
La structure du système électrique calédonien Voir la carte interactive
Tout savoir sur l'électricité Tout sur l'électricité